Danger : copie de votre contenu

Je parlais, dans une des pages du blog, du contenu dupliqué et des conséquences que cela pouvait avoir sur un site dans sa globalité. Voici donc un exemple récent et concret de problème lié à la duplication du contenu d’une page.

De bon matin, un passage rapide sur les statistiques de la veille me montre qu’un site m’envoie des visiteurs. Au vu de l’url, il s’agit d’un lien vers mon article sur la condamnation de Sedo.fr. Cool me dis-je, voilà un BL idéal en pleine période de lancement !

Mais non, rien n’en est. Le Bl est bien là, en dofollow, mais l’article a tout simplement été copié collé avec le lien en source tout en bas… Vous me direz qu’un lien reste un lien et qu’il n’y a pas lieu de se plaindre. Chose à laquelle je répondrai que cela peut-être préjudiciable pour un article de se faire copier ainsi.

Preuve en est, cet article est dorénavant, sur les requêtes le concernant, derrière la copie sur Google.fr… Mon blog étant en .fr et donc pas forcément avantagé sur Google.com, la copie est carrément seule dans les résultats.

Exemple sur Google.fr : sexy avenue sedo

Exemple sur Google.com : sexy avenue sedo

Pour le moment, je ne demanderai pas le retrait ou la modification de cet article et surveillerai ainsi l’évolution des SERP afin de voir si Google finira un jour par comprendre qui est l’original. Beaucoup pensent qu’il suffit de citer la source d’un article pour ne pas pénaliser l’original ou la copie. Peut-être que cet exemple apportera un peu de lumière là-dessus 😉

Ce contenu a été publié dans Référencement, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Danger : copie de votre contenu

  1. Rabu dit :

    En effet, exemple bien parlant ! A suivre.

  2. El-annuaire dit :

    Merci L.Jee pour ce petit article sur ton retour d’expérience, il met vraiment bien en lumière les énormes problèmes que peuvent générer les contenus dupliqués. Le site copieur n’est pas ranké, on peut espérer que le moteur finisse par comprendre, mais le problème dans ce cas sera sa lenteur… malgré toutes les manoeuvres mises en oeuvre pour nous faire croire qu’il va plus vite, il est évident que Google est de plus en plus lent en ce qui concerne l’actualisation des positionnements, en fait il va très vite pour le nouveau contenu mais on dirait qu’une fois son listing établit il devient très paresseux et il va parfois mettre un temps astronomique avant d’accepter qu’il doit revenir dessus 🙁

  3. L.Jee dit :

    Salut El-annu 😉

    Je n’ai pas vraiment le même avis. J’ai vraiment l’impression que niveau MAJ des SERP, Google est de plus en plus rapide. J’ai pu constater des changements de positionnement très rapide suite à des modifs on-page, même « minime ».

    Je n’ai jamais noté tout ça, donc impossible de te donner avec précision des durées etc. Mais si un jour j’ai le cas dans les mains, je ne manquerai pas de pondre un petit article 😉

  4. El-annuaire dit :

    Oui, je parle de cas peut-être un peu spéciaux 🙂 par exemple, je me suis trompée avec une canonical au mois de juin, j’ai corrigé mais depuis tout ce temps il n’arrive pas à se recaler, il envoie les visiteurs sur la mauvaise page alors qu’il a tous les indicateurs possibles pour les envoyer sur la bonne… il a du mal à revenir en arrière sur ce qu’il a fait, j’ai l’impression des fois. Par contre, oui, pour les optimisations, modifications de textes, etc, il peut aller très vite et positionner très rapidement une page plus haut, ça c’est vrai, je l’ai vu aussi, c’est juste pour tout ce qui est bug, erreur, etc, là ça rame et là, avec deux textes identiques, c’est un peu comme une espèce de bug, je pense. Espérons qu’il finisse par comprendre, on va pouvoir suivre ça 🙂

  5. Maxime dit :

    Merci pour cet exemple, j’aimerais juste abonder dans le sens de Elannu en ce qui concerne l’actualisation de certaines parties d’anciens sites, comme le canonical ou même un fichier robots.txt. Google indexe parfois du contenu interdit dans ce fichier, et d’autres fois ne semble jamais le mettre à jour. Un site de 3 pages dont une était interdite par robots.txt n’a pas été indexée pendant des mois après que la directive ait été levée, malgré quelques liens, un nouveau sitemap, etc. J’ai eu les mêmes expériences pour le cache Google, qui comprend une sorte de « pré-cache » qui peut être accédé…il y a un monde entre ce que Google montre comme données et ce qui apparaît lors de bugs. Tout ça pour dire qu’il ne faut pas surestimer Google dans sa capacité à gérer parfaitement toute situation…ce qui fait le charme et le danger de notre métier 😉

  6. El-annuaire dit :

    Il semble que la copie ne soit plus indexée sur les mots clés indiqués ! bravo 🙂 Google me fait donc presque mentir, il est visiblement capable de détecter et de virer un plagiaire en un mois, ou du moins lors de la mise à jour de son classement. Enfin… il est capable de revoir son classement pour certains mots clés, mais si on cherche simplement le titre de l’article : « Sedo.fr condamnée par le tribunal de grande instance » namebay est toujours devant… possible que le présent article et les liens qui soient dedans aient un rapport avec la mise à jour du classement pour la recherche « sexy avenue sedo », mais qu’ils ne suffisent cependant pas à faire descendre la copie définitivement dans l’ensemble des serps. Lorsqu’on recherche le titre de l’article ce que je trouve frappant est la notation des dates, news.namebay = 9 sept. 2010… et http://www.ljee.fr = 8 sept. 2010, à se demander si Google n’est pas réglé un poil trop fort en ce qui concerne la fraîcheur des articles, s’il prend toujours le dernier article parût alors il avantage systématiquement la copie ! c’est dommage.

  7. L.Jee dit :

    Salut El-Annu,
    Effectivement bien vu, Google a viré Namebay sur les deux requêtes citées au dessus et en prime j’ai même gagné des places 😉

    Pour ce qui est de l’avantage des pages dans les SERP, j’ai déjà vu des pages indexées plusieurs mois avant la copie et qui avait été dégagées… A mon avis, pour des cas comme le mien actuellement, la date étant très proche, le site le plus, on ve dire fiable, selon Google prend la paternité. Le lien en bas de la copie vers mon article à peut-être joué finalement…

    Bref, ça nous prouve encore une fois que l’algo n’est vraiment pas au point.

    Ah tiens, en copiant une phrase, Namebay ressort toujours et pas dans les pages ignorées, ainsi que deux autres sites ayant bêtement pompés…

    Balèze, mon blog est tout nouveau et sur 10 articles je me fais déjà pomper par plusieurs sites… Que faire ?

  8. Anewa dit :

    Hello, chez moi news.namebay.com est devant toi sur Google.fr et sur Google.com tu es même complètement absent !

  9. L.Jee dit :

    Après quelques mois, cela à bouger. Au 2 Avril, je suis en tête sur le .fr avec Namebay en second alors que je suis second sur le .com avec Namebay en tête. La pertinence Google, cherchez pas 😀

  10. Comme quoi il faut toujours opter pour des .com 🙂
    Non plus sérieusement, je pense que c’est juste temporaire !

    Si ce blog était ancien, il se positionnerait sans doute avant un site/blog qui duplique un article avec un lien en source.

    Pour le « pompage » je te recommande le plugin WP Seo by Yoast et dans les réglages au niveau des flux rss, tu peux insérer un lien vers ton site avant les extraits présents dans ton flux RSS.

    Sinon tu peux créer des liens internes assez fréquemment pour bénéficier des copier/coller 🙂

    Gael

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *