Travailler la balise meta-description, c’est presque indispensable !

Certes, la balise meta-description n’est plus prise en compte pour le positionnement d’une page dans les SERP de Google, mais celle-ci a toujours un impact et la boulette peut vite arriver.

Voilà de longues années que la plupart des SEO ont abandonné le travail de leurs balises meta-description, et pour cause, celle-ci n’apporte plus rien en terme de positionnement, toutefois, elle n’est pas encore obsolète et inutile et peut aussi conduire à de réels problèmes.

Aucun gain en positionnement, mais il n’y a pas que ca qui compte

Fut un temps, certes lointain que beaucoup n’ont pas connu, où la balise meta-description était une des optimisations phares à prendre en compte pour booster une page dans les SERP du géant américain, Google. De même que la balise meta-keywords, mais des abus ont conduit ensuite Google à les délaisser pour classer les différentes pages sur les requêtes. Mais pour autant, un référenceur ne doit pas laisser son CMS s’en occuper sans intervention de sa part.

Tout d’abord, celle-ci est affichée dans les SERP et permet donc à l’internaute de se faire une idée de la page sur laquelle il s’apprête à cliquer, ou non. Bien optimisée, elle permettra peut-être de gagner quelques visiteurs qui seraient sans doute partis à la concurrence si ça n’avait pas été le cas. Mais plus grave, elle peut aussi être repoussante et ainsi vous faire perdre de nombreux visiteurs.

Etre sûr de ne pas perdre de visiteurs

Imaginez une balise meta-description qui reprendrait un commentaire postée sur une page où se trouve uniquement une vidéo ? Bon, d’accord, il faut déjà en vouloir pour ne pas être capable de mettre quelques mots accompagnant une vidéo, mais cela arrive. On a récemment vu le cas avec la chaîne NRJ12 où Google n’a pas dû trouver pertinente la balise et a donc sélectionné lui-même une partie du contenu comme le ferait un CMS. Résultat, on se retrouve avec une description qui repousse l’internaute et ne l’invite surtout pas à cliquer avec des termes agréables. « Chaine de merde », « On ne peut même pas regarder en live », une véritable catastrophe pour une page qui propose justement le live de la chaîne en question…

Moralité, même si vous avez l’habitude de ne pas publier de pages sans texte, cela peut arriver et le résultat peut-être parfois catastrophique. Il ne coûte que quelques instants supplémentaires de remplir la balise meta-description avec un texte court et succinct présentant le contenu qu’on y trouvera. Et, a défaut de ramener plus de visiteurs, c’est toujours une certitude de ne pas en perdre !

Cette entrée a été publiée dans Référencement, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *